Il y a des jours comme ça où j'aimerais me déconnecter du monde...des jours où un seul message sur le gsm peut rendre votre journée si lourde à porter que vous n'avez pas du tout envie de sortir du lit.

La journée d'aujourd'hui est comme ça. Elle a commencé avec un appel d'une collègue que j'apprécie beaucoup...elle pleurait. L'annonce était claire : notre collègue, Guy, nous a quitté ce matin.

Le choc est rude, la vie est rude!

Mais qui est Guy?

Guy était un "gars bien" qui prenait toujours le temps de parler avec tout le monde. Il ne cachait pas ses idées, ni ses avis...il était comme ça, honnête.

J'adorais déjà la photographie mais Guy m'a fait évoluer, m'a fait élargir mes horizons et m'a donné les p'tits trucs "qui font que".

Guy était, depuis un moment, malade...Malheureusement pas une maladie qui se soigne avec un simple sirop mais avec des médicaments qui réduise malheureusement l'image de quelqu'un.

Malgré ça, il a toujours continué à venir au boulot et à parler avec nous comme si de rien n'était. Il parlait un peu de sa maladie mais gardait l'espoir que tout redevienne "normal" (si on peut être normal là où on travaille).

La "normalité" de sa maladie l'a malheureusement emporté ce matin...

Grand amateur de voyage (on en parlait souvent), il aurait du partir en Indonésie dans quelques jours. J'espère pour toi que, là où tu es, c'est aussi paradisiaque que dans tes récits...

Aurevoir Guy...

Guy

Photo : Guy...par lui-même